Découvrir - Autrement

Vous donner envie d'aller voir

 

Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

Delta du Danube (1ere partie)

23 avril – 5 mai

Après un vol dans un ciel dégagé, nous arrivons à Bucarest où notre guide Mihai nous attend.

 Le transfert nous permet de découvrir les petits villages dont les maisons aux couleurs différentes entourées de jardinets fleuris agrémentent le transfert de plus de 4h pour Tulcea. Un arrêt imprévu nous permet d'observer une cigogne noire en vol. La saison est en retard (ou plutôt normale par rapport à la notre, cette année) et les arbres fruitiers sont en pleine floraison tandis que les autres n'ont pas encore tous leurs feuilles.

Arrivés à destination, nous passons rapidement à table, car, mis à part un petit sandwich, assez "étouffe chrétien" mangé dans l'avion, nous n'avons rien dans le ventre depuis le matin.

    

Le lendemain, nous quittons la ville pour le séjour dans le Delta du Danube.

Après un moment sur le grand canal, nous le quittons pour un, plus étroit et plus agréable 

 

les observations commencent, elles seront coupées par un déjeuner pascal préparé par Georges, le cuisinier du bateau. Un petit cadeau attend chaque participant, attention très appréciée.

 

           

Bihoreau gris

Héron pourpré

Pouillot véloce

Le soir, nous arrivons à St Georges et logeons chez l'habitant. Un excellent dîner de Pâques nous est servi dans la grande cuisine de nos hôtes : authenticité garantie.

Le jour suivant, lundi de Pâques, c'est une table de petit déjeuner agrémentée d’œufs décorés qui nous attend. 

 

Puis nous partons sur un petit canal en bateau puis en canot afin de s'approcher un peu plus des oiseaux très farouches du Delta.

Très agréable moment avec, en final, l'envol des Pélicans blancs 

et des Tadornes de Belon.

En cours d'après midi, nous regagnons le village pour une promenade pédestre sur les bords du fleuve et de quelques retenues d'eau. 

 

Nous aurons la grande chance de voir un Torcol fourmilier,une première pour la plus part d'entre nous

 

 

ainsi que des Bruants ortolan.

On se demande bien quelle idiotie pique nos compatriotes pour vouloir les chasser. Si certaines traditions et coutumes sont à sauvegarder, celle ci ne sert à rien sinon à la disparition d'une espèce !

Quelques autres observations

     

Huppe fasciée                                         Goéland pontique                                      Bergeronnette printanière

Nous arrivons ensuite près de 2 étangs où les grenouilles ont décidé de donner un concert qui est presque assourdissant, mais c'est toujours drôle de les voir gonfler leurs petits ballons (sacs vocaux).

Une autre balade dans le village débutera notre troisième journée. Quelques observations intéressantes de Gobemouches noirs, de Guifettes moustac, noires et leucoptère 
et nous nous retrouvons entre 2 plans d'eau envahis par de nombreux batraciens concertistes, 

mais aussi par des nuages de moucherons heureusement inoffensifs !

Nous rejoignons le bateau pour une remontée vers Salina. Très agréable canal 

où nous verrons de nombreuses couleuvres traverser le cours d'eau, 

nous aurons le plaisir d'observer un couple de Remiz penduline travaillant sur leur nid, 

 une rixe entre deux faisans

 des faucons hobereaux, une apparition éclair d'une Panure à moustache pendant le dîner sur le canal ainsi qu'une Locustelle luscinoïde.

  

 

Nous arrivons à la nuit tombante et nous installons chez l'habitant.

Le petit déjeuner du lendemain se fera sur le bateau puis nous ferons une balade dans Salina 

                 l’Église,                                                                       

                                      

le cimetière

 

et les étangs. Nous verrons quelques limicoles, des grenouilles dont une variété qui a une tache orange quand elle gonfle ses sacs 

mais les œdicnèmes escomptés ne sont pas au rendez-vous. 

 
Retour sur le bateau et départ pour Cororman. La journée, comme toutes celles à bord, se déroule en observations entrecoupées du déjeuner. Belle observation de Chevalier combattant en plumage nuptial 

avant d'arriver au village fantôme de Cororman, rêve fou de Ceausescu. 

 

Un transfert en tracteur jusqu'au Guest-housse déchaîne l'hilarité. Brève balade avant le dîner qui, comme tous les repas , aussi bien sur le bateau que chez l'habitant, sont excellents.

à suivre.....

  

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr