Découvrir - Autrement

Vous donner envie d'aller voir

 

Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

 

12 - 19 mai 2007 : 

La Camargue

 

 

Après une étape dans les Dombes, déjà riche en observations, 

nous avons passé le reste du séjour au cœur de la Camargue, 

où nous avons découvert de nombreuses espèces jamais observées, pour la plupart d'entre nous.

 

Le flamant rose, connu de tous, nous a émerveillés avec les couleurs de ses ailes déployées, allant du rose pale, presque blanc, 

au rose thyrien bordé de noir, contrastant avec son œil jaune pale presque invisible. 

Seul, en petite bande ou en escadrille, à terre ou en vol, les flamants sont omniprésents 

et nous rappellent un peu les vols des grues cendrées au Lac du Der.

                                           

Autres oiseaux colorés de cette région, le rollier souvent perché sur un fil, nous fait admirer ses tons de bleu,vert et roux, tandis que les petits groupes de guêpiers qui s'annoncent par leurs cris nous offrent une palette de jaune, bleu, vert et ocre rouge.

 

Lors de nos observations dans la Crau et les Alpilles, nous avons fait la connaissance de 2 espèces très caractéristiques de ce biotope : témoins d'une scène privilégiée, l'Outarde canepetière,  nous a fait l'honneur d'une parade en voletant sur place cou noir gonflé, ou donnant un coup de tête en arrière.

Et que dire de cette recherche à la longue vue dans les hautes herbes, quand soudain, vous tombez sur un gros œil jaune qui vous regarde 

 

le choc … de la rencontre avec l'oedicnème criard !

Paysages de garigue, de désert caillouteux, de sansouires, de roselières, de marais sont les décors de ces différents biotopes ; 

chevaux et taureaux camarguais les acteurs emblématiques de cette région, 

et les oiseaux, le paradis des ornithologues.

Nous rentrons la tête remplie de souvenirs, les poches pleines de photos, 

et la peau marquée des attaques des mouchettes et moustiques, 

preuve que nous avons contribué à notre manière, à la sauvegarde de cette région à la beauté sauvage.

Espérons que la CAMARGUE restera encore longtemps un paradis des amoureux de la nature 

malgré les conflits d'intérêts qu'elle rencontre !  

 

Un grand merci à Michel pour ses explications, 

et sans qui nous n'aurions pas découvert toute la richesse de cette zone privilégiée.

 

Au cours de ce séjour, nous avons observé, entre autre : 

Alouette lulu, Avocette, Barge rousse, Barge à queue noire, Bécasseau minute, Bécasseau maubèche, Bécasseau sanderling, Bécasseau corcoli, Bergeronnette printanière, Bihoreau gris, Bruant jaune, Buse variable, Canard chipeau, Canard milouin, Canard souchet, Chevalier Sylvain, Circaète Jean Le Blanc, Cisticole des joncs, Cochevis huppé, Coucou gris (male et femelle), coucou geai, Crabier chevelu, Echasse blanche, Epervier, Faucon crécerelle et Faucon crécerellette, Fauvette des jardins, Fauvette à lunettes, Fauvette pitchou, Flamants roses, Glaréole à collier, Grande aigrette et Aigrette garzette, Gravelot à collier interrompu et grand Gravelot, Grèbe huppé et Grèbe à cou noir, Guêpier, Guifette moustac, Guifette noire, Héron cendré, Héron pourpré, Héron gardeboeufs, Hirondelle de fenêtre, Hirondelle rustique, Huîtrier pie, Huppes fasciées, Hypolaïs polyglotte, Milan noir, Moineau friquet, Mouette mélanocéphale, Mouette rieuse, Nette rousse, Oedicnème criard, Outarde canepetière, Phragmite des joncs, Phragmite effarvatte, Pie grièche écorcheur, Pie grièche grise, Pipit rousseline, Pluvier argenté, Rollier, Rossignol Philomèle, Sterne pierregarin, Sterne caugek, Sterne naine, Tarier pâtre, Traquet oreillard, Vanneau huppé .........et tous ceux que j'ai oubliés …! 

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr