Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

 


Portugal

 4 – 13 avril 2018

C'est avec un beau soleil que nous arrivons à Faro en fin de journée, après un survol de Rio Formosa qui nous dévoile les différents îles, îlots, bancs de sable et lagunes de cette célèbre zone ornithologique, que nous découvrirons en fin de séjour.

Nous quittons Faro le lendemain matin pour aller découvrir l'importante zone humide d'eau douce de Lagoa dos Salgades. 
Héron gardeboeuf

Nous verrons 

canards colvert, chipeau, souchet, nette rousse, fuligule morillon, grèbe castagneux, 

héron garde-bœufs, aigrette garzette et grande aigrette, spatule blanche, 

fauvette mélanocéphale, bruant proyer, etc... Superbe observation 

L'un de nous a même la chance de voir un coucou geai  !

 

Bruant proyer

Nous poursuivons notre journée par une partie touristique le long de la côte à la découverte des criques et falaises réputées.

 

 

 

 

Puis pour être tranquilles, nous allons à l’hôtel avant notre deuxième sport ornitho  : Rio de Alvor, la deuxième zone humide après Rio Formosa.

Là encore, un régal  !

Nous revenons à Alvor à la nuit tombée, enchantés de notre première journée.
Après un somptueux petit déjeuner, nous profitons du jardin qui donne sur les falaises. Un groupe de hérons garde-bœufs semble y préparer des nids. Nous entendons et voyons notre jolie amie, la fauvette mélanocéphale, qui nous séduit encore et tout au long du voyage avec son œil rouge  !

Mimosas Pie bleue
Nous nous arrachons à ce cadre reposant et continuons vers Sagres en nous arrêtant à la Ponta de Piedade (site touristique)

puis la zone humide de Budens (plus pour les orchidées).  Nous avons juste le temps de la balade avant notre pique nique sous la pluie dans la voiture.

Ecorce d'Eucalyptus
Nous allons directement à l’hôtel de Sagres, où nous séjournerons 3 nuits.
Nous repartons pour le marais de Martinial. 

Hirondelles et martinets volent bas...! Nous les observons un moment pour différencier hirondelles rustiques des hirondelles de fenêtres, martinets noirs des martinets à ventre blanc quand soudain nous apercevons une hirondelle rousseline. La pluie cesse mais le plafond reste bas. Nous voyons quelques bergeronnettes printanières, des Gravelots à collier interrompu, et un chevalier guignette.

Un espace arboré donne un peu de lumière à ce paysage

Nous quittons ce site, et allons jusqu'au petit port de pêche de Sagres,

où quelques cormorans se sèchent sur les bateaux de pêche tandis 

que les goélands de différents âges se promènent sur le quai à la recherche d'un en-cas à se mettre sous le bec.

 

Aujourd'hui, le soleil est là. Nous filons au cap St Vincent (réputé pour ses couchers de soleil) et site important lors de la migration, mais très calme en ce moment. Nous ne nous y attardons pas et allons explorer la zone steppique de Vale Santo, nettement plus intéressante.

 

 

A notre premier arrêt, nous pouvons voir, assez loin, une outarde canepetière, puis encore plus loin, une deuxième. Nous poursuivons jusqu'à la mer où nous voyons, au loin des petits points blancs : des fous de bassan,

puis repartons dans les terres où un circaète Jean le Blanc nous survole,

 

 

 

 les bruants proyer sont présents comme chaque jour et en pleine construction...

 

 

Une pluie orageuse se met à tomber. Nous regagnons l’hôtel pour prendre une boisson chaude.

En fin d'après midi, le temps se remet au presque beau et nous tentons le coucher de soleil au cap St Vincent où de nombreux touristes font comme nous. 

Une petite balade sur les rochers et... le soleil se cache dans les nuages  !

De nouveau un grand ciel bleu pour celle nouvelle journée. 

Nous partons vers Carapetera, dans le Parc Natueral Sudoest Alentejanos Costa ou nous longeons la cote. 

 

Des beaux paysages, et nous voyons quelques oiseaux dont le cormoran huppé, le bruant proyer (comme tous les jours) 

et un cochevis de tekla

Nous revenons en nous arrêtant aux marais de Martinial où nous voyons les mêmes oiseaux que la veille, dont le gravelot à collier interronpu

puis repartons sur la steppe de Vale Santo mais essuyons une averse. Nous rebroussons chemin.
Nous quittons la côte et Sagres en direction de Castro Verde, avec en route, un arrêt à Rocha de Peigna  : une très belle balade qui nous permet de voir le monticole merle bleu mâle et femelle, entendre le pic épeiche. 

A peine dans la voiture,  la pluie se met à tomber, ouf, nous avons de la chance. Nous arrivons à l'hotel, déposns les bagages, et le soleil revient, ce qui nous permet d'aller pique niquer dans la steppe. 

En route nous apercevons une Chevêche d’Athéna sur un arbre, 

 

 

 

 

 

puis au cours de notre après midi 

 

des moineaux espagnols...

Tarier patre Entradas

...des guêpiers d'Europe, le busard des roseaux  ...

Asphodèle

...le busard cendré...

...et pour finir par 2 outardes barbues. 

Excellente journée.

Le lendemain nous avons rendez vous avec les guides de la réserve de Castro Verde pour une excursion en 4x4, mais il pleut à verse ! La pire journée de notre séjour !

 

Pendant les 4heures que durera l'excursion, il ne cessera de pleuvoir.... mais nous verrons quand même de beaux mâles d'outarde barbue (en réel et en vol ce qui, malgré le mauvais temps, fait ressortir les plumes blanches qui semblent mousseuses),  des alouettes calandre dont le bord de fuite blanc des ailes est très caractéristique, un faucon que l'on nous dit crécerellette, des spatules, des outardes canepetière.... grâce à nos guides fort sympathiques et compétents.

Spatules blanches

Outarde barbue 

 

Outarde canepetière

Nous les quittons....sous la pluie pour continuer notre chemin vers Mertola, dont nous ne verrons que le parking sur lequel nous pique niquons....dans la voiture  !

Devant cette pluie incessante, nous poursuivons la route pour rejoindre la côte et Faro, mais en arrivant sur Castro Marim, le soleil apparaît, ce qui nous permet de faire une belle observation  et de voir quelques oiseaux nouveaux  : chevaliers arlequin et aboyeur, Tadorne de Belon, Courlis corlieu.

 

Echasse blanche

                     chevaliers arlequin    et      aboyeur

Les deux jours et demi qu'il nous reste seront consacrés à la Ria Formosa, en commençant par Olhao, la Quinta de marine où nous ferons une grande balade autour des différents bassins du site... sous le soleil.

 

Puis nous poursuivons par les spots de Tavira (Santa Luzia, Quatro Aqua et Arraial Ferreira Neto). Lors de cette journée nous verrons le Goéland d'Audoin et le bruant ortolan, entendrons le torcol fourmilier. Nous finirons par une rapide visite de la vieille ville.

Nous irons le deuxième jour à Quinta de Ludo et praia de Faro où là encore nous ferons une belle balade agrémentée d'observations.

 

Cistanche phelypaea

Enfin pour la dernière demie-journée, nous irons à Caniçal de Vilamoura ou nous poursuivrons les observations avec le Héron pourpré, une belle observation de la Talève sultane, de l’Astrid ondulé, des apparitions fugaces du Blongios nain et du martin pêcheur.
 

 

 

 

 

 

Il est l'heure de regagner l’aéroport, et nous partons satisfaits par cette dernière observation.

 

 

Oiseaux vus et/ou entendus

Tadorne de belon – Canards chipeau, colvert, souchet – Nette rousse – Fuligule milouin – Caille des blés – Perdrix rouge – Grèbes castagneux et huppé – Fou de Bassan - Grand Cormoran & Cormoran huppé - Blongios nain – Héron garde bœufs - Aigrette garzette - Cygne tuberculé - Tadorne de Belon - Canard colvert - Héron cendré – Héron pourpré - Cigogne blanche – Spatule blanche – Flamants roses – Èlanion blanc – Milan noir – Circaète Jean-le-Blanc - Busard des roseaux- Busard cendré - Buse variable - Faucon crécerellette - Faucon crécerelle – Gallinule poule d'eau – Talève sultane - Foulque macroule – Outarde canepetière – Outarde barbue – Huîtrier pie – Échasse blanche - Avocette élégante – Œdicnème criard – Glaréole à collier – Pluvier argenté – Grand gravelot – Petit gravelot – Gravelot à collier interrompu – Courlis corlieu - Barge à queue noire – Barge rousse – Tournepierre à collier – Bécasseau corcoli – Bécasseau sanderling – Bécasseau variable – Chevalier guignette – Chevalier arlequin – Chevalier aboyeur – Chevalier gambette - Mouette rieuse – Goéland d'Audoin - Goéland brun - Goéland leucophée – Ganga unibande - Pigeon Bizet - Pigeon ramier -Tourterelle turque - Coucou geai – Chevêche d’Athéna - Martinet noir – Martinet à vendre blanc – Martin pêcheur d'Europe – huppe fasciée – Guêpier d'Europe – Torcol fourmilier – Pic épeiche – Alouette lulu – Cochevis huppé – Alouette calandre - Hirondelle rustique - Hirondelle de fenêtre – Hirondelle rousseline - Bergeronnette printanière - Bergeronnette grise – Pipit farlouse - Rossignol philomèle - Rougequeue noir – Monticole bleu – Tarier pâtre - Merle noir - Fauvette mélanocéphale - Rousserolle effarvatte – Cisticole des joncs - Bouscarle de Cetti - Pouillot fitis - Mésange bleue - Mésange charbonnière – Pie grièche méridionale - Pie-grièche à tête rousse – Crave à bec rouge – Pie bavarde – Choucas des tours -Corneille noire – Grand corbeau - Pie bleue – Étourneau unicolore – Moineau domestique – Moineau espagnol – Astrid ondulé – Tisserin à tête noire - Pinson des arbres - Verdier d'Europe - Linotte mélodieuse - Chardonneret élégant – Serin cini - Bruant proyer – Bruant ortolan -

 

 

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr