Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

Manche   13 - 19 juin 2014

Nous profitons d'avoir une journaliste dans l'équipe pour lui demander de faire le compte rendu de cette sortie  :

« Nous avons débarqué en Normandie le 13 juin, en plein bocage, par les petites routes, où chaque maison ou presque était pavoisée

partout des drapeaux anglais, américains, canadiens australiens et français. 

Aucun d'entre nous n'a pu faire l'impasse sur une émotion certaine.

La première partie du circuit de Colombières nous permet d'observer ou d'entendre un certain nombre de passereaux, dont le Verdier d'Europe, le Gobemouche gris, la Mésange nonette, la Linotte mélodieuse ; d'entendre la Fauvette des jardins et la Fauvette à tête noire....

 

renard

Grenouilles vertes

Ensuite, sur une petite route qui nous mène au Marais de l'Aure, nous aurons la surprise d'entrevoir une Chevêche d'Athéna, 

 

et au cœur du marais  : Bruant des roseaux, Hérons gardeboeuf......

Puis, toujours par les petites routes bocagées, nous avons rejoint et investi le gîte, une ancienne ferme normande restaurée.

Certaine d'entre nous, les plus courageux, ont entrepris une sortie vespérale.

 

Le deuxième jour, nous avons rendez-vous avec Alain, du GONm (Groupe Ornithologique Normand) 

pour visiter la partie interdite au public du marais du port des Planques 

un site très riche ou nous allons voir 

Busard des roseaux mâle (photo) et femelle..... 

 

.....Busard cendré, Faucon crecerelle, Sarcelle d'été, Râle d'eau (pour certain),.... 

Petit gravelot,

.....Vanneaux huppés, Coucou gris, 

Phragmite des joncs, …..

 

 

La Normandie nous offre ce jour là soleil et chaleur. 

Après le pique nique sur les bords de la Taute  

 

avec vue sur le Château de Rivière

où de nombreuses cigognes nichent,

Pouillot véloce

nous prenons la direction de la Maison du Parc et de l'Espace Naturel des Ponts d'Ouve.

 

Le long du sentier nous assistons aux jeux d'une bande de trois ou quatre jeunes hermines.

Au fil des observatoires, nous regarderons un Héron pourpré, Martin pêcheur, Aigrette garzette, Grèbe huppée et son jeune ;

 

entendrons la Bouscarle de Cetti, la Rousserolle effarvate....

Orthétrom réticulé

 

Sur la route du retour au gîte, nous nous arrêtons au Port des Planques (partie publique).

Là nous pourrons voir la Bergeronnette flavéole, 

le Tarier des prés, 

et de nouveaux les Busard Cendré et des Roseaux

Nénuphar

Cette journée a été particulièrement dense, tant en kilomètres à pied parcourus, qu'en observations nombreuses, ornithologiques ou botaniques.

 

Nous rentrons tard au gîte, tous un peu éreintés ; personne n'aura l'idée d'une observation d'après dîner.

« Et ils allèrent tous à la plage »

C'est sous un ciel couvert et un vent qui commence à devenir violent, que nous nous dirigeons vers la mer, Baie des Veys, pour notre troisième journée. 

 

A la Pointe de Brévands, la mer paraît si loin.... Elle remonte à une vitesse impressionnante, chassant Courlis cendrés, Tadorne de Belon Goélands marins et argentés, des vasières sur lesquels ils étaient tranquillement installés. 

Nous avons tout juste le temps d'apercevoir quatre phoques veaux marins, dont l'un faisait « la banane» avec un plaisir évident.

 

 

 

fleur de lin sauvage

Nous partons ensuite de l'autre coté de la baie, à la réserve de Beauguillot. 

Nous voyons Phragmites des joncs, Spatules blanches, Linotte mélodieuse, Grèbe castagneux, entendons et entrapercevons la Bouscarle de Cetti. 

 

 

Une jeune hirondelle rustique est perchée sur une branche mais ne s'envole pas à notre passage.

Le long du chemin un festival botanique attirent les photographes.

  

Nous longeons la côte près d'Utah Beach, et un blockhaus nous offre un abri contre le vent, pour notre pique-nique.

Un peu plus au nord, nous scrutons la plage à la recherche du Gravelot à collier interrompu sans grand espoir,  

les gens se baladent sur la place en ce dimanche de grande marée. 

 

 

 

Mais oui, nous en trouvons un, puis plusieurs, 

même un tournepierre, ils ne sont vraiment pas farouches  !

 

Nous partons en direction de la roselière des rouges pièces, 

via Sainte Mère l’Église où un arrêt s'impose.

 Nous entendrons différents passereaux  : Fauvette à tête noire, Pouillot véloce, Phragmite des joncs..... 

les botanistes trouveront la linaigrette et quelques autres petites fleurs.

Le dernier jour, nous quittons notre gîte normand, pour nous diriger vers la Pointe du Hoc  :

 

et il est impossible de ne pas imaginer les fracas des bombes, dont les traces béantes sont toujours bien visibles, 

les cris des soldats, les corps tordus ou déchiquetés, la rage des combats.... 

Comment ne pas penser à tous ces jeunes gens, des gamins parfois de 18-19 ans, buttant sur les falaises, se faisant cueillir par les mitrailleuses .

bien que chacun d'entre nous ait déjà visité le site, l'émotion reste la même 

Comment ne pas penser aussi à ces jeunes Allemands écrasés sous les bombes ou les grenades.

Ce site dévasté et toujours barbelé, est poignant à l'extrême.

Un vent très violet empêche l'observation, mais nous verrons quand même Grand cormoran, Goélands argenté et marin, et Fulmar boréal.

 

 

 

Après un pique-nique très venté nous voici dans le bocage de Colombière pour la deuxième partie du circuit. 

Le vent ne faiblit pas et rend l'observation un peu difficile. Néanmoins, nous verrons le Tarier des près (mâle et femelle) à plusieurs reprises, de nombreuses Bergeronnettes flavéoles, Pipit farlouse, Alouette des champs, Bruant des roseaux.....

Iris des marais

Bergeronnette flavéole

16h  : il faut rentrer, quitter la Normandie....

Un séjour riche à tous points de vue : ornithologique bien sur, botanique aussi, émotionnel surtout.

L'achat des «criquets» à Sainte Mère l'église peut à lui seul le démontrer

Hélène D.  »

Tout au long du séjour, nous verrons ou entendrons Hirondelle des fenêtre et Hirondelle rustique, Martinet noir, Choucas des tours, Merle noir, Corneille noire et Corbeau freux,Héron cendré, Cigogne blanche, Buse variable, Pigeon ramier, Troglodyte mignon, pie bavarde, Moineau domestique, Pinson des arbres.

  

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr