Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

 

Islande
21 juin – 8 juillet 2016
2eme partie  : de Akureri à Vick 

La ville d'Akurery serait-elle la résidence du Père Noël  ?.... peut-être.

Nous n'irons pas vérifier.

Nous nous dirigeons vers la cascade de Godafoss, 

que nous verrons malheureusement sous la pluie.  

Par contre nous aurons la chance d'apercevoir un Lagopède alpin.

La météo pour le moins défavorable, 

nous laisse perplexe quant à la suite du planning ! 

Allons nous faire l'excursion à Husavik pour voir les baleines ? 

La météo islandaise, bien définie par l'expression : 

«si le temps ne te plaît pas, attends un quart d'heure !» 

est bien d'actualité, car en arrivant sur site, c'est plus dégagé. 

Nous embarquons donc.

Nous nous équipons des combinaisons réglementaires contre le froid (je suppose car je ne pense pas qu'elles flottent!) et bien utiles. 

Il ne faut quand même pas exagérer, et enlever le 3eme polaire, la banane et le parka avant !......

 

Bientôt on apercoit un jet d'eau......

        

Nous aurons la chance ( selon notre guide) de voir  : Baleine à bosse et Baleine de minke !

Ravis par cette excursion, nous poursuivons notre itinéraire , et nous dirigeons vers le Lac Mytvan. 

Nous n'aurons pas le déplaisir des moucherons, mais celui du mauvais temps, on ne peut pas tout avoir !

en route, des serres profitant de la géothermie
  

Malgré la pluie et la mauvaise visibilité, nous observons deux  Hareldes boréales sur le bord de la route 

(ce qui nous vaut un coup de klaxon intempestif d'un chauffeur de car), 

puis, mieux garés sur un parking cette fois, c'est le Garrot d'Islande que nous suivons par intermittence dans sa partie de pêche, entre deux plongeons.

Zone importante pour l'ornithologie, nous verrons : 

2 couples de Fuligule milouinan certainement en train de nicher,  les traditionnels canards colvert, chipeau, pilet, souchet, siffleur, sarcelle d'hiver, Fuligule morillon, 

Plongeon imbrin

       

                               une petite famille d'oies cendrées,                                        Bécasseau variable                                              Grèbe esclavon ......

         

concours de cornes

 lac Mytvan 

  Nous visitons les différents sites mentionnés sur les guides :
 Chute de Dettifoss ( la plus puissante chute d'eau d'Europe )   et Sellfoss ( plus belle)

     

Dryade à huit pétales, et emblème floral de l'Islande

 

 

 

champs de lave

Reserve d’Asbyrgi ou nous entendrons le sizerin flammé et les chanceux le verront,

 

Bjarnarflag

Hverfell

  Champ de fumerolles et solfatares de Námajfal   l

 

 

 

 

 

 

 

 

douche à volonté !

Le champ de lave de Krafla avec l'impressionnante centrale géothermique

 lac de cratère Viti

Nous reprenons la route en direction des fjords de l'est.

Arrêts à Morudalur 

   

isolation islandaise                          

 puis la route interminable traverse des paysages lunaires mais..... 

 nous rencontrons des oies à bec court et leurs poussins

Un petit tour au bord du fleuve-lac Lagarfljot à Egilstadir 

cygne chanteur et jeunes

avant de nous diriger vers Seydisfordur, prochaine étape.

Là encore, la météo n'est pas avec nous, et les montagnes qui bordent le fjord restent dans notre imagination. 

       

Ce joli village est le port du ferry qui relie le Danemark à l'Islande.

Arlequin plongeur

    

 

Le lendemain, nous poursuivons la route de fjords, une brève éclaricie nous fait espérer le beau temps......

     

                            Barge à queue noire                                                                    linaigrette                                                                   Courlis corlieu

                                                                                                  en vain !

 

Faskrudsfjordur village de pêcheurs fondée par les pêcheurs français (principalement de Paimpol) et dont parle Pierre Loti dans son livre 'Pêcheurs d'Islande'

 

en souvenir, les noms sont en islandais et en français

 

 

ancienne maison en bois

 

de nombreux murs de batiments ou de maisons sont décorés de graffitis 

ce qui a occasionné un arrêt dans un village

   

ce que nous devions voir

 

 

ce que nous voyons

Rencontre sur le bord de la route........

Bref arrêt à Djupivogur et plus particulièrement à Gleovik pour voir l'alignement de 34 reproductions agrandies d’œufs d'oiseaux

 

Nous arrivons à Höfn, capitale de la langoustine (que nous avons goûtées et qui sont délicieuses). Entouré de lagunes, très ventées lors de notre passage,  l'on découvre un panorama sur les nombreuses langues glaciaires qui s'échappent du Vatnajökull.

 
Nous longeons le Vatnajökull et les différents glaciers que nous frolons

 

 

Bernaches nonettes

avant d'arriver au  célèbre lac Jökulsarlón

 

La sterne arctique

Grande voyageuse, parcours chaque année une migration de près de 35 000 kms.

Après la nidification dans les régions arctiques, elle s'envole vers les région de l'Antarctique pour y passer l'hiver.

Chaque migration se fait sur quatre mois environ ; 

ces 8 mois de voyage lui permettent de bénéficier du plus grand nombre d'heure de jour pour ce nourrir 

 

 

 

 

quelques "gros glaçons" sur la plage de lave

Bruant des neiges

et Fjallsarlon un peu moins connu

     

Une brève visite au parc de Skaftafell et une grimpette expresse à Cascade de Svaetifoss, 

Grive mauvis

la traversée de Skeidararsandur le plus grand sandur du monde (1000km²)  plaine formée par les matériaux déposés par la fonte des calottes glacières

et nous rejoingnons notre hébergement. 

Le lendemain, nous partons en excursion 4x4 au Lakki,et la chaine de volcans Lakagiga.

  La dernière éruption apocaliptique du Laki en 1783 se ressentit dans tout l'hémisphère nord, jusqu'en Europe et au Japon, où le soleil fut voilé pendant longtemps, la température chuta et une pluie acide détruisit les récoltes. On dit même que c'est suite à cette famine que la révolutioin éclata....!?

Cette fois, le proverbe météo n'a pas marché, car toute la journée nous avons eu pluie, nuages et gris... dommage !

en route, arrêt au canyon de Fjadrargljufur

 

 

4 X 4 obligatoire !

 

 

 

 

 

puis un dernier arrêt à la cascade de Fagrifoss« belle chute d’eau » en islandais

 

 

 

 

 
avant de retrouver notre voiture et de poursuivre notre chemin jusqu'à Vick I Myrdal, notre étape suivante.

 

à suivre …....

          

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr