Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

Islande
21 juin – 8 juillet 2016
1ere partie  : de Reykjavík à Akureri

Malgré une superficie relativement modeste (1/5e de la France), l'Islande est un pays aux paysages grandioses.

Arrivés à Reykjavik, nous faisons un tour rapide de la ville..... 

Lac Tjörnin

Cathédrale Hallgrimskirja

 

et son orgue de 5275 tuyaux 

 

 

chacun profite du soleil

 

....faisons le ravitaillement pour le début du séjour,....

....et nous nous dirigeons vers Borganess, notre première étape.

Après dîner, nous faisons une balade sur la baie,

où nous observerons huitier pie, eider à duvet, tadorne de Belon, etc.... tous encore très actifs malgré l'heure

 puis nous nous forçons à quitter ce lieu magique sous le soleil de 23h, pour aller nous coucher; le séjour ne fait que commencer  !

En Islande, il n'y a pas de volets, et les chambres restent lumineuses même avec les rideaux qui sont très peu occultants dans le nord; 

il faudra attendre d'être dans le sud pour avoir des rideaux sombres et efficaces.

 

Nous continuons notre circuit par la péninsule de Snæfellnes, 

dominée par le Snæfelljoküll. 

Ce Volcan de 1446m, départ de l'expédition du «Voyage au centre de la terre» de Jules Vernes, est recouvert d'un glacier de 11 km²; il rétrécit avec le réchauffement et serait fondu en 2050 !

 

Un arrêt près d'un cours d'eau nous permettra de voir notre premier Phalarope à bec étroit, espèce que nous rencontrerons à de nombreux endroits.

 

Le Phalarope à bec étroit  

Phalaropus lobatus

Contrairement à la majorité des oiseaux, 

c'est la femelle qui est la plus colorée, celle qui parade et défend son territoire, 

pendant que le mâle, plus discret, couve et élève les poussins.

 

 

Nous arrivons au village d'Arnastapi, où côtes et falaises, colonisées par de nombreux oiseaux, sont superbes..

Mouettes tridactyles Rissa tridactyla

Quelques arrêts en route pour une observation ou pour admirer le paysage et nous arrivons à Stykkisholmur, deuxième étape.

 

 

Sterne arctique et oeufs (qui ne sont pas ceux de celle qui couve)

femelles et poussins Eider à duvet

Grundsarfjordur Stukkisholmur
Le lendemain, nous prenons le ferry pour l’île de Flatey.

Pipit farlouse

Quelques belles observations :
de Chevalier gambette que nous verrons tous les jours, 

de Phalarope à bec étroit

des fulmars boreaux omniprésents en Islande
les fulmars boreaux omniprésents dans toute l'Islande

 

 

 

les sternes arctiques, particulièrement défensives, qui n’hésitent pas à fondre sur vous lorsque vous êtes un peu trop près de leur site de nidification, 

Macareux moine 

  

 

nous découvrons le Bruant des neige, 

 

Une partie de la réserve étant fermée pour cause de nidification, nous ne pouvons faire le tour complet de l’île.

Nous reprenons de ferry qui nous mène de l'autre côté du Breidafjördur.

Le lendemain nous allons aux falaises de Latrabjarg, domaine de milliers d'oiseaux  :

 

 

 

 

 

 macareux moine, pingouins torda, guillemots de troïl, quelques guillemots de Brünnich, fulmars boréaux, mouettes tridactyle, etc.... 

relativement tranquilles sur ces falaises, si ce n'est les labbes parasites et grands labbes qui survolent le site.

 

Nous les laissons à leurs principales occupations du moment (couvaison et nourrissage des petits)

 

et prenons la direction de Drangness notre prochaine étape.

En route.....

jeune Pygargue à queue blanche accompagné de 2 autre juvéniles

des arlequins plongeurs

Notre cinquième étape qui nous mènera à Akureyri  sera longue , environ 430 km dans la journée

sans compter les nombreux arrêts.....cela représente une bonne journée!

 

Entrée de la péninsule de Vatnsnes

Guillemots à miroir

Eider à duvet

femelles et jeunes

 

Male

choral pour bétail

 

séchoir à poissons

Célèbre arche de basalte

 

Hibou des marais

    

à suivre .....

          

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr