Découvrir - Autrement

Vous donner envie d'aller voir

 

Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

 

2 - 6 juin  2007 : 

Oiseaux des Côtes d'Armor

 

 

Notre séjour en Côtes d'Armor commençait à 14h au camping où nous logions. Est-ce la précision des horloges suisses, mais à l'heure dite, nous nous retrouvons tous, nos 3 Suisses et notre "motarde" venue des hautes Pyrénées, tous nouveaux adhérents.

Après l'installation dans les bungalows, nous partons pour une première observation sur la côte de granite.

 

 

Notre première rencontre est très caractéristique du milieu dans lequel nous sommes : ce petit passereau qui capte notre attention par son chant aigu et répété, que nous devons chercher dans le ciel, et qui d'un seul coup se laisse tomber comme une feuille morte pour recommencer son manège un peu plus loin. Vous avez deviné, il s'agit du Pipit maritime que nous aurons l'occasion de voir et revoir au cours de nos excursions.

 

Pendant cette balade nous aurons l'occasion de voir la sterne pierregarin, l'hirondelle des rivage, de faire la différence entre goéland marin, brun et argenté, d'identifier le cormoran huppé (sans sa huppe en cette saison) et de rencontrer les compagnons habituels, tels que rouge-gorge, pinson, troglodyte, mésanges, fauvette à tête noire, grive musicienne, etc. … , le tout accompagné des commentaires de Michel.

Après cette belle promenade, un barbecue clôture cette première journée, et nous avons l'impression de nous connaître depuis toujours.  

 

Le temps maussade des jours suivants ne nous empêche pas de respecter le planning prévu :

-  les monts d'Arrée où nous avons entendu et vu en vol les courlis cendrés qui nichent dans la lande, avons observé le bruant jaune, petit éclat de soleil dans ce gris bien breton, 

 

et rencontré une jeune vipère

- la baie de Morlaix où nous allions chercher la sterne de Dougall que nous n'avons pas vue, mais à la place, nous avons observé les Tadornes de  Belon, les Tournepierres à collier, les sternes pierregarin et caugek, les courlis cendrés et un courlis corlieu.

Nous avons eu la grande chance d'avoir une matinée ensoleillée pour notre visite aux 7 îles avec une mer un peu agitée, mais nous avons pu examiner à loisir les milliers de fous de Bassan,

les macareux moine que l'on imagine plus grands,

 

les guillemots de Troïl et les pingouins Torda que nous retrouverons plus tard, les cormorans huppés que nous avions identifiés sur la cote à plusieurs reprises, et par chance, un phoque qui se balançait au rythme du ressac.

Une promenade tardive sur les landes de l'Ile Grande nous a permis de voir le Grand Gravelot, le Bécasseau variable, le Pipit farlouse, le Traquet motteux et le Tarier pâtre.  

 

 

Guillemots de Troïl et poussin

 

Ce voyage ornitho s'est terminé par le Cap Fréhel, où nous avons pu revoir les alcidés, qui étaient voisins des  mouettes tridactyle, et admirer les vols de fulmar boréal.

 

 

 

 

 

 

 

A ce festival d'oiseaux, il ne faut pas oublier les délicieux repas préparés avec amouuuur par toute l'équipe, et en particulier notre cuisinier Fifi (pour les intimes) pour ses tagliatelles aux fruits de mer, et les tourteaux cuits à merveille ; par Hélène, Chef barbecue et ses bars de ligne et ses côtelettes, et enfin pour clôturer ce circuit, le dernier pique-nique agrémenté de bonnes huîtres bretonnes.

Un excellent moment partagé par tous. 

A quand  le prochain ?

 

 

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr