Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

 

Canaries (2eme partie)  
25 avril - 5 mai 2017  

Après une nuit quelque peu mouvementée (départ retardé de près de 3h, changement de bateau en pleine nuit alors que la traversée était directe à la réservation, peu d'informations entre les deux navires....), nous arrivons, au petit matin, en vue de l’île de Lanzarote. Le passé volcanique de l’île est bien présent.

Quelques puffins cendrés pêchent près du bateau.

Nous déposons nos bagages et allons prendre un bon petit déjeuner.

Le ciel est menaçant, et chose assez exceptionnelle à Lanzarote, il pleut ! Une bonne pluie d'orage assez violente mais brève qui par chance s'arrête quand nous arrivons à la fondation Manrique.

Architecte, sculpteur, et artiste dans l'âme, tout est pretexte à création

   

 Il revient sur son île natale après plusieurs années d'absence, et freine la construction massive des complexes touristiques, en faveur d'une architecture plus locale.

Nous poursuivons la visite de l’île par la "Cueva de los verdes" et sa rivière souterraine,

puis allons jusqu'au mirador del rio d’où nous avons une très belle vue sur l’île de la Graciosa

paysage sur la route  

Nous terminons cette journée  par quelque belles observations

 

Le lendemain, nous filons pour le célèbre parc de Timafaya. 

 

Un peu « refroidis» par l'affluence et le nombre d'autocars qui font le tour du circuit  (impossible de le faire par ses propres moyens) nous en revenons enchantés, et surpris de l'efficacité de l'organisation  : grâce aux tours et détours, on a l'impression d'être le seul véhicule, et les stops (sans descendre) sont suffisamment longs pour permettre d'admirer et de photographier.

   

Au retour, petite démonstration pour rappeler que sous nos pieds, la chaleur et le feu ne sont pas loin.

Nous quittons ce lieu lunaire et rejoignons la côte, au sud de l’île pour une observation près des salines aux couleurs superbes

Nous y verrons, comme tous les jours, notre Pipit de Berthelot.......

et une brève apparition d'un roselin githagine, une coche pour tous  !

Nous longeons la côte jusqu'à la lagune verte,

avant de rejoindre la Géria, vallée vinicole typique avec ses constructions en cercle qui protégent la vigne du vent et récupére l'eau de rosée.

Nous revenons ensuite à notre point d'observation de la veille avec toujours autant de plaisir. 
   

Nous le quittons par un petit chemin de terre où nous avons la surprise de voir une quinzaine (peut-être plus) d'œdicnèmes criards qui, doucement, sortent de leur torpeur avant de commencer leur nuit de chasse  !

 

 

Nous faisons la même chose, sauf que pour nous, le restaurant c'est plus facile  !

 

                                         à suivre ......

     

              

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr