Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

Camargue 

1 – 8 février 2018

La Camargue en hiver, une première pour nous tous !

Nous arrivons sous le soleil, ce jeudi après midi, et avant de regagner notre gîte, allons faire le ravitaillement car ensuite nous sommes un peu coupés du monde : pas de réseau, et pour ainsi dire pas de boutique si ce n'est quelques rares «dépannages».

Nous nous installons et préparons notre journée du lendemain qui se fera dans la Crau, car une visite organisée y a lieu et nous en profitons.

Malheureusement le mistral n'est pas favorable aux oiseaux et nous ne verrons que quelques alouettes des champs.

A la fin de la visite nous allons à l'étang des Aulnes et voyons quelques oiseaux, mais après une heure d'ob, et frigorifiés nous décidons d'aller déjeuner au gîte au lieu de pique niquer comme prévu.

 

Réchauffés, nous repartons l'après midi faire une balade près de l'étang du Vaccarès, où nous verrons flamants roses, pluviers argentés, bécasseaux variables, Tadorne de Belon, Busard des roseaux......et un renard !

Cette deuxième journée sera consacrée à la partie Est du Vaccarès ; quelques arrêts en bordure

puis direction  la Capelière.

 Malchance : dès l'arrivée, l'hotesse nous prévient qu'il n'y a rien en ce moment, ils sont en travaux et plus de roselière. Nous ne visitons pas et continuons le long de l'étang

 

Nous poursuivons vers le sud et passons devant un champ ou nous dénombrons une centaines de grues.

 

Pique nique au soleil à l'abri du vent avant de continuer vers le phare de la Gacholle mais nous nous arrêterons à l’intersection de la route Fongassier/La gacholle pour observer un petit groupe de flamants roses.

 

 

 

 

 

La route est de plus en plus défoncée. Nous faisons demi-tour. Au retour un arrêt pour voir ….........

.....des flamants roses, 

 

 

un pipit farlouse

 

des échasses blanches, 

 

Arrivés aux  Salines de Giraud

Une petite grimpette pour dominer les bassins, quelques uns sont légèrement roses, 

puis nous continuons jusqu'à la mer.

Le mistral présent ne facilite pas la vie des oiseaux, et encore moins nos observations !  Il commence à se faire tard et nous rentrons

Dimanche, jour national des zones humides, la Tour du Valat ouvre ses portes exceptionnellement. 

En sortant de notre gite, nous rencontrons l'écureuil déjà entrevu la veille.

Pas du tout troublé par notre présence, il se laisse admirer et photographier, 

allant même jusqu'à descendre sur le bord du chemin devant la voiture... 

mais la Tour du Valat nous attend et nous le laissons à ses occupations

Nous y faisons une visite très intéressante avec le directeur des recherches, puis terminons par les deux observatoires.

  bouleau blanc                     salicorne

Après un pique nique tardif, nous poursuivons par le site du Grenouillet, où de nombreux pluviers argentés et vanneaux huppés sont stationnés.

Retour par le Vaccarès pour un coucher de soleil loupé, 

il se cache dans les nuages, annonçant 2 jours de pluie  !

Nous modifions un peu le programme pour favoriser la visite aux Alpilles le mercredi ou le soleil devrait revenir.
Nous partons donc sur Aigues mortes et l'étang de Scamandre, qui malheureusement est fermé le lundi. Pour compenser nous longeons les deux étangs légèrement à l'Ouest.

 

Quelques observations de Buses, Busard des roseaux, Pouillot véloce, Aigrettes garzette et Grande Aigrette puis une pluie plus intense se met à tomber et nous déjeunons dans la voiture sur le parking de la tour Carbonnière que nous irons voir un peu plus tard. 

Un peu frigorifiés nous allons prendre un café et en profitons pour compléter notre ravitaillement.

 

Un tour des rempart de la jolie ville d'Aigue-Mortes, et nous décidons de rentrer car la pluie ne cesse de tomber sans amélioration attendue.

Le lendemain, avec le même temps, voir un peu plus «mouillé», nous faisons une virée aux Saintes Maries de la Mer, après avoir longé les étangs sur la route de Cacharel. Peu d'oiseaux si ce n'est un tarier pâtre, une mésange à longue queue, et au loin, des pluviers argentés et chevaliers guignette, et

 

roselins cramoisis

Busard des roseaux

Là encore nous réduisons notre journée et décidons de rentrer déjeuner au gîte pour nous réchauffer.

Enfin le soleil revient (comme prévu) le mercredi et avant dernier jour. 

 

 

Nous partons pour les Alpilles et les Baux de Provence. 

Une rapide balade dans le village

 

   

 

Himantoglossum-robertianum

 

 

puis nous parcourons le chemin de Tremaïe, en espérant trouver les « raretés » décrites sur les différents prospectus  de la région.

 

Mais pas un seul oiseau ne vole sous le regard de Skywalker !

 

Et le mistral se lève en enlèvant tous nos espoirs.

 

Nous sillonnons en voiture les Alpilles espérant voir quelques ailes, mais R I E N

Nous rentrons à la nuit tombée un peu déçus de notre visite aviaire, mais satisfaits au niveau touristique  : c'est vraiment une belle région.

 

Le dernier jour, ou plutôt matinée nous ramènera sur le Vaccarès pour quelques observations. 

Buse variable
 

Pouillot véloce

  

Nous regagnons ensuite Avignon pour reprendre notre train 

(heureusement, nous n'étions pas descendus en voiture!) 

qui nous ramène, sans encombre, sur la région Parisienne.

Oiseaux vus ou entendus

Cygne tuberculé – Oie rieuse – Oie cendrée – Tadorne de Belon – Canard colvert – canard chipeau – Canard souchet –Sarcelles d'hiver – Faisan de colchide - Grèbe à cou noir - Grèbe huppé - Grand Cormoran –Héron gardeboeuf –Aigrette garzette – Grande Aigrette – Héron cendré – Cigogne blanche – Flamant rose –Busard des roseaux – Buse variable – Faucon crécerelle –Gallinule poule d'eau - Foulque macroule – Grues cendrées – Avocette élégante – Pluvier argenté – Vanneau huppé – Bécasseau variable –Bécasseau minute – Chevalier culblanc – Chevalier guignette – Chevalier gambette – Courlis cendré - Mouette rieuse – Goéland leucophée – Pigeon Biset – Tourterelle turque - Martin pêcheur - Pic épeiche – Alouette des champs- Pipit farlouse – Bergeronnette grise – Rougegorge familier – Rouge queue noir – Tarier pâtre – Merle noir – Bouscarle de cetti – Pouillot véloce – Troglodyte mignon – Mésange charbonnière – Mésange bleue Mésange à longue queue – Pie grièche méridionale – Pie bavarde – Choucas des tours – Corneille noire - Étourneau sansonnet –Moineau domestique – Pinson des arbres – Sizerin flammé – Verdier d'Europe – Bruant des roseaux –

Écureuil - Renard

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr