Découvrir - Autrement

Vous donner envie d'aller voir

 

Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

Baie de Seine (volet 3)
28 Mars 2009

C'est sous la pluie que nous commençons nos premières observations (mais pourquoi n'ai-je pas annulé cette sortie ?), et le terme de giboulées de mars est bien approprié : nous avons même des petits grêlons ! Mais la ténacité paie, et après avoir été bien rincés, la pluie cesse.

Nous ne sommes pas les seuls satisfaits : une activité se fait ressentir chez les passereaux, et nous observons  quelques bruants des roseaux tandis que la Bouscarle de Cetti se manifeste par son chant puissant. Un peu plus loin, c'est le Busard des roseaux qui plane en "rase-roseaux". Les Cigognes blanches ont élu domicile sur des poteaux d'usine. De nombreuses coupes nous permettent d'avoir une meilleure visibilité, et en balayant avec ma longue vue, tout d'un coup je tombe sur un petit passereau : choc ! Accroché à une tige, avec son miroir bleu qui resplendit sous le rayon du soleil fugace, je n'en crois pas mes yeux ! Depuis le temps que je souhaitais voir un Gorgebleue à miroir ! Pas besoin de guide pour l'identification. Oubliées la pluie et la grêle !

 

Puis c'est un Busard St Martin qui vient se poser un peu plus loin sur l'herbe pendant que les Hirondelles rustiques volettent à la recherche de leur déjeuner. Pour nous aussi il est l'heure, et nous pique niquons près des voitures dans lesquelles nous allons bien vite rentrer sous les grosses gouttes d'une deuxième giboulée !

 

 

Nous partons ensuite en direction du Pont de Normandie, avec plusieurs arrêts sur la route de l'estuaire qui nous réservera encore bien des surprises : un butor étoilé qui certainement dérangé par notre arrêt, s'envole sous nos yeux. Un peu plus loin, un couple de Chevaliers combattants dont le mâle en habit nuptial n'a malheureusement pas fait les yeux doux à sa belle (il ne faut quand même pas exagérer !) ; de nouveau des Busards des roseaux et St Martin planant sur cette immense roselière (la deuxième de France après la Camargue), sans oublier les nombreuses Aigrettes garzette, 1 Grande aigrette, des Sarcelles d'été (déjà, qui dit qu'en Normandie il fait froid ?) un couple de canards Chipeau, etc …..

Puis avant de partir, une petite visite à la marre pédagogique au milieu des roseaux, où nous entendrons le Gorgebleue, qui nous fera la gentillesse d'un au revoir, perché sur le haut d'un arbrisseau et nous donnera rendez-vous pour la phase 4 de la Baie de Seine.

Heureusement que je n'ai pas annulé cette journée !!!!!

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr