Découvrir - Autrement

Vous donner envie d'aller voir

 

Précédent

Retour

Suivant

 

 

Souvenirs

 

Baie de Seine (1)

13 - 14 septembre  2008

Sur la route, soleil et brouillard se succèdent. Nous avons rendez-vous à la sortie du Pont de Tancarville que nous n'avons même pas vu tellement le brouillard était dense.

 

 

 

Les premières observations (Aigrette garzette, Pic vert, Poule d'eau, Mésanges bleue, …) sont un peu tristounettes et sans relief. Puis vers 11h30 le soleil daigne se montrer, et tout change, l'attitude des oiseaux également et nous pouvons apercevoir des Sternes caugek, des Cygnes tuberculés, des Cormorans que nous n'avions pas vus auparavant. Des Chardonnerets élégants s'abreuvent dans une mare sur le chemin et une famille de ragondins s'ébattent dans un étang.

Après un déjeuner dans l'herbe, qui nous permet d'observer un Faucon hobereau, qui s'amuse à changer de piquet tout en s'éloignant, et une superbe chenille de Machaon, nous  continuons notre itinéraire en direction de la Maison de l'Estuaire, puis, horaire de marée oblige, (nous souhaitons voir si quelques Mouettes tridactyles sont encore là) nous filons sur Fécamp. 

Aucune mouette, mais de nombreux nids qui seront habités lors de notre visite d'été.

 

 

 

 

 

Quelques coups de longue vue pour voir passer, au large, deux vols de Macreuses noires. Nous rentrons tranquillement avec quelques arrêts près d'étangs où nous voyons le Fuligule nyroca.

 

Grand et beau soleil pour cette 2eme journée. Nous nous dirigeons vers le Cap d'Antifer. Pas mal de vent et peu d'oiseaux. 

Juste une course poursuite entre Choucas des tours et 2 Faucons crécerelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous revenons sur l'estuaire, en passant par le port du havre ; sacé complexe !

Lors de son extension (Port 2000) et en mesure compensatoire, la réserve naturelle a vu son territoire s'étendre d'un peu plus de 8000 ha. Un îlot artificiel a été crée pour remplacer le principal reposoir de pleine mer.

 

Pique nique dans la roselière, il fait chaud et plusieurs rapaces s'amusent dans les ascendants.

 

Nous repartons en direction du Pont de Normandie. Nous allons jusqu'au premier pilastre, accessible à pied depuis l'espace de la maison de la baie. De nombreux oiseaux se délectent dans l'estuaire : Spatules blanches, Hérons cendrés, Mouettes rieuses, Canards siffleurs, Huîtriers pie, Barges, Avocettes élégantes, Courlis cendrés ; nous voyons même 2 phoques (assez rare parait-il) qui se prélassent et font la banane.

Depuis un autre "spot", nous observons, au loin, perchés sur des piquets, 2 Balbuzards pêcheurs !

 

Week-end fort sympathique, assez riche en observation malgré les chasseurs qui sont en pleine activité !

 

 

 

Découvrir Autrement   8 avenue du commerce 78000 - Versailles   Tél. : 06 86 55 63 77 - mail : infos@decouvrir-autrement.fr - www.decouvrir-autrement.fr